Begonia

Capture.JPG
Capture.JPG

Plante tombée en désuétude depuis les années 80, elle revient doucement à la mode. Et c’est tant mieux ! La famille des Bégoniacées offre une très grande diversité avec plus de 800 espèces et une multitude d’hybrides. Chacun peut y trouver son bonheur…

Le genre Begonia présente une palette infinie de couleurs, de formes et de textures de feuillage. Cela va du plus commun des hybrides bambusiformes, comme la célèbre marque Tamaya, aux plus incroyables espèces asiatiques à cultiver en terrarium. Sans oublier les hybrides de Rex qui possèdent des feuilles toutes plus colorées les unes que les autres.

Nom latin : Begonia

Famille : Bégoniacées

Origine : Asie, Afrique et Amérique

Lumière

La plupart sont des espèces de sous-bois dans la nature donc une exposition sans soleil direct l'après-midi sera la bienvenue mais proche d'une fenêtre. C'est l'occasion de pouvoir végétaliser un endroit à l'est ou au nord. Par contre, les bégonias bambusiformes demandent plus de lumière et peuvent tolérer du soleil direct.

Begonia listada (Bégoniacées)

Arrosage

Un arrosage parcimonieux est la clé de la réussite pour cultiver ces plantes. Il faudra donc laisser sécher le substrat entre deux arrosages.

Substrat

La plupart des bégonias demandent un substrat drainant pour éviter les excès d’eau. Il faudra donc additionner le mélange avec du sable ou de la perlite par exemple.

Engrais

Ce sont des plantes assez gourmandes qui demandent une fertilisation régulière pour pousser correctement. Un engrais liquide additionné à l’eau d’arrosage tout au long de l’année est une bonne solution pour avoir des plantes poussantes et bien développées.

Multiplication

C’est une plante très simple à multiplier. En effet, de nombreuses techniques peuvent être utilisées. Pour les espèces botaniques, le semis donne de très bons résultats et permet d’avoir des plantes vigoureuses et saines. Concernant les hybrides, il faudra privilégier la multiplication végétative pour garder le caractère particulier de la variété. Pour les bégonias bambusiformes et buissonnants, le bouturage de tête est la meilleure solution. Pour les bégonias rhizomateux ou rex, c’est le bouturage de feuilles ou de rhizomes qui devra être fait.

Rempotage

Un rempotage annuel est une bonne solution pour permettre un développement optimal. Par contre, les gros sujets pourront se contenter d’un surfaçage au printemps pour espacer les rempotages tous les deux ou trois ans.

Maladies et parasites

Ce sont des plantes parfois délicates à cultiver qui peuvent donc présenter divers ravageurs si les conditions ne sont pas respectées. La cochenille farineuse est l’insecte le plus fréquemment rencontré sur ces plantes. Concernant les maladies fongiques, l’oïdium peut aussi être un problème suite à un maque d'arrosage chronique.

Conseils de culture

Si une plante a souffert pendant la mauvaise saison, il ne faut pas hésiter à la sortir à l’extérieur pendant l’été dans un coin bien ombragé. Certains bégonias doivent aussi être taillé régulièrement dans l’année pour leur permettre de garder une forme harmonieuse.

Niveau de difficulté

Les bégonias bambusiformes sont les plus faciles de culture car ils ont une croissance importante et sont peu exigeants en soins. Ensuite, viennent les bégonias rhizomateux et les bégonias buissonnants. Par contre, les bégonias Rex et les espèces dits de terrarium sont plus délicats donc à réserver à des amateurs plus expérimentés ou qui ont au moins les conditions nécessaires pour les variétés demandant une forte hygrométrie.

Begonia 'Sucre Glace'
press to zoom
Begonia maculata ‘Wightii’
press to zoom
Begonia conchifolia var. rubrimacula
press to zoom
Begonia 'Di-Anna'
press to zoom
Begonia masoniana
press to zoom
Begonia 'Silver Jewell'
press to zoom
Begonia venosa
press to zoom
Begonia x rex-cultorum
press to zoom
Begonia x elatior
press to zoom
1/1

Pour voir plus de photos, il existe une galerie dédiée à ces plantes ICI.